Le panthéon des orishas : Yemaya

La mer est la source de la vie et Yemayá, qui en est la maîtresse, se révèle être l'Iyá Omo Aiyé, la mère universelle, mère de tous les "fils" de la Terre, quelque soit l'espèce vivante. Par extension, elle représente la fertilité, la maternité, la grossesse et l'utérus.

Yemayá apporte amour et tendresse envers ses "fils". Il est dit que lorsqu'une personne n'a pas de mère à qui parler, elle peut, soit aller s'asseoir au bord de la mer pour lui raconter ses soucis, soit allumer une bougie bleue pour l'appeler. À l'image de la mer quand on se beigne dedans, Yemayá embrasse et entoure ses "fils". Elle a un côté guerrier qu'elle n'hésite pas à utiliser pour défendre ses "fils".

Yemayá est la patronne des marins et des pêcheurs. Il est dit que quand ils partent en mer, elle les surveille. Cependant, quand ils lui manquent de respect, elle engendre d'énormes vagues qui frappent leurs navires et peuvent le renverser. Son domaine inclue un gigantesque cimetière qui est dû au gnand nombre de personnes qui périssent en mer. C'est aussi la patronne des femmes et en particulier de celles qui portent un enfant. Elle est invoquée afin qu'une femme enceinte garantisse la sécurité de l'embryon.

A la une
Articles récents
Recherche par mots clefs
Retrouvez-moi sur
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
  • LinkedIn Classic
  • YouTube Classic
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now